Une aide pour vos démarches administratives après un décès, à Tulle

Suite à la perte d’un proche, un ensemble de formalités administratives doit être entrepris. La déclaration du décès ainsi que l’acquisition de la concession funéraire et l’autorisation d’inhumation ou de crémation, sont tous des documents obligatoires à prendre en considération.

Consciente de la complexité de la tâche, les Pompes funèbres Vigne Landon vous accompagnent dans la réalisation complète de vos démarches d’obsèques, du transport à la cérémonie funéraire.

La réalisation de toutes ces démarches et l’organisation d’obsèques peuvent être coûteuses, raison pour laquelle, nombreuses personnes choisissent de souscrire à un contrat de prévoyance.

La constatation et la déclaration du décès

La déclaration du décès et la récupération de l’acte de décès

L’acte de décès est un document essentiel pour la suite des démarches d’obsèques. Pour le récupérer, il est obligatoire de faire une déclaration du décès auprès de la mairie du lieu de décès. Afin d’obtenir ce document, plusieurs pièces justificatives du défunt sont à fournir : la pièce d’identité, le livret de famille ainsi que le certificat de décès transmis par le médecin.

Les organismes à contacter en cas de décès

Après l’établissement de l’acte de décès, il est essentiel de mettre au courant plusieurs organismes :

·         La banque pour la clôture urgente des comptes bancaires du défunt

·         L’employeur afin de récupérer les différents certificats

·         L’assureur si le défunt dispose d’un contrat d’assurance ou de prévoyance

·         La CPAM

·         L’agence des pompes funèbres

·         La mairie pour l’acquisition d’une concession funéraire.

L’acquisition d’une concession funéraire

La procédure d’acquisition d’une concession funéraire

L’acquisition de la concession funéraire est une démarche administrative obligatoire. Délivrée par la mairie de la commune, elle vous permet d’acquérir un espace pour déposer le corps du défunt, installer la sépulture et placer les monuments funéraires.

Cet achat vous procure le droit de réserver un espace dédié au confort de votre proche, afin de pouvoir vous recueillir paisiblement et en toute intimité.

La crémation ou l’inhumation

L’autorisation selon le rite funéraire : crémation ou inhumation ?

Quel que soit le rite funéraire pratiqué et souhaité, une autorisation d’inhumation ou de crémation est nécessaire. Elle est récupérable auprès de la mairie du lieu de décès ou de l’emplacement du funérarium de la mise en bière.

Pour l’inhumation ou la crémation, il est impératif de respecter un délai de 24 heures au moins et 6 jours maximum après le décès.